C’est officiel, Israël reconnait publiquement que les vaccins ne protègent pas contre les variants.

Article original : https://www.timesofisrael.com/bennett-protection-afforded-by-vaccines-weaker-than-wed-hoped-against-delta/

Traduit par google_nobody_translate, noyé dans le tabasco

bon courage en France pour aller défendre le merdier à la télé.... baa euuuh, baaaa...

Bennett :

« Les vaccins à eux seuls ne résoudront pas le problème »

no shit sherlock... 

La protection des vaccins « plus faible que nous ne l’avions espéré » contre Delta, déclare le Premier ministre ; les inoculations aident, mais « considérablement moins » qu’avec les souches précédentes ; Le gouvernement cherche à approuver les kits de test à domicile.

Lors d’une évaluation de la situation à Tel Aviv vendredi, le Premier ministre Naftali Bennett a déclaré que la protection offerte par les vaccins COVID-19 était « plus faible que nous ne l’avions espéré » contre la variante Delta en plein essor.

« Tous ceux qui espéraient que les vaccins à eux seuls résoudraient le problème – ils ne le feront pas », a déclaré Bennett lors de la réunion à laquelle ont assisté des ministres, des responsables de la santé, des membres du conseil de sécurité nationale, des policiers et des militaires.

WE GOOOOOT A WIIIIIIINNER HERE !

« Le delta est en train de monter » partout dans le monde, a-t-il déclaré. « D’une part, les vaccins sont efficaces contre le virus, et nous nous assurons donc d’avoir les stocks nécessaires. Mais les vaccins seuls ne suffisent pas.

bon mais c'est efficace ou c'est pas efficace tête de bite ! tu vas être clair oui, retire le prépuce de ta bouche et articule !

-il en a plus...
 
hein ? 

- c'est un juif... 

oh ! ha oui... je.... au temps pour moi. Bon ba crache le morceau alors !

- ok, j'abandonne.

Il a ajouté : « Nous ne savons pas exactement dans quelle mesure le vaccin aide, mais il est nettement moins » contre Delta que les souches précédentes. « Nous espérons tous voir un ralentissement, mais les faits pour le moment sont qu’il n’y a pas de ralentissement – ni ici ni dans le monde. »

On touche le fond tous les jours et on continue de creuser. C'est impressionnant. Je suis fasciné.

Pourtant, le premier ministre a déclaré : « Notre objectif est de permettre à la vie de routine de se poursuivre avec des ajustements au coronavirus. »

Bennett a déclaré que l’objectif du gouvernement était de fournir au public des directives claires avec suffisamment d’avertissement à l’avance pour se préparer, « sans surprises, sans panique et principalement grâce à une planification prospective ».

Lors de la réunion, les responsables ont décidé d’approuver rapidement l’utilisation de kits de test à domicile, d’augmenter l’application, en particulier du « Revelry Pass » qui devrait entrer en vigueur la semaine prochaine pour les mariages, fêtes et autres rassemblements intérieurs festifs, et de procéder à un examen des voyages politiques à l’aéroport Ben Gourion.

Pendant ce temps, un haut responsable de la santé a déclaré vendredi que le ministère de la Santé n’envisageait pas de verrouillage à ce stade.

Pour le moment...

« Je ne sais pas comment nous en sommes arrivés à parler de verrouillage », a déclaré Sharon Alroy-Preis, responsable de la santé publique au ministère, à la Douzième chaîne. « Nous ne sommes pas à un endroit où [considérant] un verrouillage pendant la période des vacances [en septembre]. »

Elle a déclaré qu’au lieu de cela, les responsables de la santé faisaient pression pour une large utilisation du système Green Pass pour permettre uniquement aux personnes vaccinées et récupérées ou à celles dont les tests sont négatifs d’entrer dans divers lieux.

Alors le plan est clair, ca soignera pas, mais on laissera passer que les clean. ooook.

tonton ! TONTON !!! Adolf !!!
-quoi !!!
y vont tenter le record !!!
-combien ?
6 milliards !
- mouarf ! y m'ont viré pour 6 millions ! bon courage !

Ses commentaires semblaient contredire ceux faits jeudi par Nachman Ash, le nouveau directeur général du ministère de la Santé, qui a déclaré que les fermetures restaient une possibilité pour la période des grandes vacances qui commence avec Rosh Hashana et s’étend sur une grande partie du mois de septembre.

« Je pense qu’il se pourrait que nous arrivions au point où nous dirons » nous avons besoin d’un verrouillage «  », a déclaré Ash à Channel 13. « J’ai peur que nous y arrivions… dans quelques semaines, il est possible que nous y arrivions. »

À partir de vendredi, tous les voyageurs, y compris ceux qui sont vaccinés ou qui se sont rétablis du COVID-19, ont dû s’auto-isoler pendant 24 heures à leur arrivée en Israël, ou pendant une période plus courte s’ils reçoivent un résultat de test négatif.

Pendant ce temps, ceux qui reviennent de 15 pays réputés avoir des taux d’infection élevés seront tenus de se mettre en quarantaine pendant sept jours avec un résultat de test négatif, selon les directives mises à jour du ministère. La période de quarantaine complète a récemment été raccourcie par rapport aux 10 à 14 jours précédents.

Les pays considérés comme ayant des taux d’infection élevés vendredi sont les Émirats arabes unis, les Seychelles, l’Équateur, l’Éthiopie, la Bolivie, le Guatemala, le Honduras, le Zimbabwe, la Zambie, la Namibie, le Paraguay, le Chili, la Colombie, le Costa Rica et la Tunisie.

À partir de vendredi 23 juillet prochain, les pays suivants seront ajoutés à la liste : le Royaume-Uni, Chypre, la Turquie, la Géorgie, l’Ouganda, le Myanmar, les Fidji, le Panama, le Cambodge, le Kenya et le Libéria.

Le ministère de la Santé a également déclaré que vendredi prochain, l’Espagne et le Kirghizistan seront ajoutés à la liste des pays présentant des taux d’infection extrêmes vers lesquels les Israéliens sont interdits de vol, à condition qu’un comité gouvernemental approuve la demande du ministère.

Les pays actuellement interdits aux Israéliens sont l’Ouzbékistan, l’Argentine, la Biélorussie, le Brésil, l’Afrique du Sud, l’Inde, le Mexique et la Russie.

Les chiffres du ministère de la Santé ont montré que 855 nouveaux cas ont été confirmés jeudi, le chiffre le plus élevé depuis le 22 mars. Cela est survenu après que les infections quotidiennes aient dépassé 750 chacun des trois jours précédents. Sur les 65 125 tests effectués jeudi, 1,52% sont revenus positifs – un taux légèrement supérieur à celui de ces derniers jours.

Il y a 5 817 cas de virus actifs dans le pays, selon les données du ministère de la Santé, tandis que le nombre de morts s’élevait à 6 443.

Les responsables de la santé ont lié le récent pic d’infections en Israël aux voyageurs qui ont ramené de nouvelles variantes du virus de l’étranger et ne se sont pas correctement mis en quarantaine après leur arrivée.

La résurgence du coronavirus en Israël a été largement attribuée à la propagation de la variante Delta, qui a été détectée pour la première fois en Inde et serait deux fois plus contagieuse que la souche COVID d’origine.

5 commentaires sur « C’est officiel, Israël reconnait publiquement que les vaccins ne protègent pas contre les variants. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer