Black covid friday

Analogie
l’indéfendable et blasé en plus !
Wesh les nègres ! eh yo eh yo ! pour un vaccin covid effectué, une paire de air podzzzz offertes bitchezzz !
Pour un café payé, une turlute + le covid et une gonorrhée offerte, c’est le black friday avant l’heure

Café pipe à Genève

Si je devais faire une de démonstration de l’hypervélocité et du reflux des idées pour faire passer quelque chose comme le vaccin covid, je remplacerais mes traits dans le tube et je ferais des phrases en spirale rentrant dans un anus. Parce que là, quand on arrive à employer la corruption sociétale généralisée au stade de la prostitution pour obtenir un gain de position sur une population, c’est définitif ça sera la mort par balle mais pas de seringue.

Après l’attaque au déplacement, au porte-monnaie, on tente les techniques décalées sur le cul…. une fois qu’on a éclusé cette partie là, les suivants ca va être quoi, 1 kg de cannabis ? 100g de cocaïne ?

La promotion au rabais des idées. Philosophiquement intéressant, le concept de perversion des idées par contamination, le processus de conversion, rallier les idées des autres aux siennes pour aboutir à une construction, un consensus qu’on nomme vérité. Baruch ? C’est toi ???

On ne peut pas faire plus fondamental comme démonstration. Toutes les faiblesses de l’humanité sont employées pour atteindre la piquouse totale comme objectif.

Le chantage ne fonctionne pas sur tout le monde, enfin, techniquement c’est une question de prix. Jean Yanne disait dans un de ses films dont j’ai oublié le nom que quelqu’un qui refuse un pot-de-vin c’est une façon élégante de dire que le prix n’est pas assez élevé. C’est une vérité inavouable. Sauf ici, mais c’est un peu la spécificité du blog de ne pas avoir ma langue dans votre cul.

Le problème de l’humain à la base de toute opérationnalité est son incapacité à tenir une constante dans la valorisation ®. Le manque de limite supérieure est une faille conceptuelle. La première conséquence est une erreur d’appréciation quantitative. Tout le vivant humain découle du quantitatif. La saturation à laquelle nous faisons face n’a aucune échappatoire.

3 commentaires sur « Black covid friday »

  1. La saturation à laquelle nous faisons face n’a aucune échappatoire.

    Mais si, mais si…
    tout ça ne tient qu’à un fil électrique.
    Sans la triciti, y se noieront dans leur merde.

    J'aime

  2. « je remplacerais mes traits dans le tube ». Savez vous qu’il y a un jeu dans les collèges qui s’appelle le jeu de l’arc en ciel? Les greluches (intéressées pour l’instant, après, avec Ahmed ou Amedy, ce sera obligatoire) se mettent du rouge à lèvres de couleur différente pour faire des concours de fellations. Vous voyez l’analogie des traits?
    Sinon, il ne faut plus dire Black Friday. Cela a une connotation trop « commerciale » qui semblerait rappeler des histoires de vente au black (Oh non, pas celle-là) de blacks (Oh non, encore) dans un passé colonialiste caca-boudin.
    Sinon, après le bonbon donné pour les injections (ou un burger, ou 50 balles…), il n’y aura rien d’autre que l’OBLIGATOIRE. La Slovénie a bien commencé avec l’essence vendue seulement avec QRcode, l’Autriche continue bien avec l’obligation en février 2022 de l’injection, on ne va pas tarder à suivre. Donc pour la pipe, ne rêvez pas, on n’aura pas droit à cela par chez nous. Maintenant, c’est bon on va pouvoir passer au casse-pipe (je ne pouvais pas la rater) sanglant, no limit à la connerie, no limit à la sanction…

    J'aime

  3. Si les gens n’avaient pas été aussi lâches et stupides il y a longtemps que le coronacircus serait terminé.
    il est facile quand 80 pour cent de la population cèdent à la tyrannie de cibler les rebelles qui restes.
    ceci dit, décréter la vaccination obligatoire et facile, ce ne sont que des mots, parvenir à contraindre les récalcitrants sera une autre affaire…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer