Un jour la lacrymo sera remplacée par la balle en plomb cuivrée

Et si cela avait été fait depuis des décennies dans cet occident de suceur de bite et de clito percés on n’en serait pas là. Y a une constatation in situ d’une tentative d’invasion, destruction de délimitation frontalière à la tenaille, les mecs derrières y font quoi ? y gazent… putain mais fous-lui une balle dans la gueule à cet enculé de bougnoule !!!! Flinguez-les bordel !!! Quelle bande de pédales en occident. Putain à la prochaine guerre on va se faire laminer, le front durera une matinée ça reculera en courant le froc baissé ayant abandonné l’arme sur place.

2 commentaires sur « Un jour la lacrymo sera remplacée par la balle en plomb cuivrée »

  1. Excellent titre, un jour la lacrymo sera remplacé par la balle en plomb cuivrée, personnellement ça fait longtemps que le dit. pour l’instant pas de soucis, les manifs restent très pacifiques, ne jamais oublier que la défense du pouvoir et toujours proportionnel à l attaque.
    Quant à la prochaine guerre, ne comptez pas sur les Russes ou les Chinois pour nous envahir, nos chômeurs, nos dettes, nos LGBT, et nos bougnoules, ça n intéresse personnes.

    J'aime

  2. « le front durera une matinée ». Vous êtes optimiste, très cher. Pour un front, il faut au moins des troupes, un minimum organisées, du matériel dont il faut un minimum de maitrise et les moyens terrestres/aériens pour les avoir acheminées au plus près. Si cela met en oeuvre l’armée de métier que nous avons, l’armée de terre tenant dans le stade de France et en ayant pas mal de monde pour la logistique, on aurait à peine 2 divisions de dispo. Et encore si on fait revenir tous les militaires en mission ONU ou d’assistance ailleurs. Et aussi si le matériel, très en maintenance et cannibalisé, suit, ce qui n’est pas gagné. Si l’on doit compter sur une mobilisation, alors là grosse blague. Plus de conscription (c’était déjà la zone quand elle existait) depuis 2 décennies. un intérêt pour se faire trouer la peau fort limité voire une opposition farouche des 20% d’exogènes qui sont là pour piller pas pour défendre ceux qu’ils pillent. Toutes les casernes ont été recyclées en terrain vague ou logements sociaux, plus aucun équipement en réserve, pas de moyen de transport autres que les bus (resucée des taxis de la Marne,lol). Donc il n’y aura pas de front au sens strict. Le seul blocage qui existera est celui de l’individu préparé dans son périmètre et qui de toute façon aura les mêmes adversaires puisque si « ennemi » devant arriver ce seront en premier les exogènes qui essaieront de dépouiller les autochtones avant éventuelle arrivée de vraies troupes.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer