La petite exclusivité informative subtile qui ( devait arriver ) pour le 15 novembre arrive avec plus de 10j d’avance pour enfumer le calendrier

TEXTE ÉCRIT LE 9 septembre 2021 - MAJ le 5 novembre 2021


https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/pass-sanitaire/prolongation-du-passe-sanitaire-la-loi-definitivement-adoptee-par-le-parlement-716374f0-3e08-11ec-8764-2050936eeb37

comme promis par les salopes de l'administration diffusant le message du patron aux cargos remplis de coke : "de toute façon le dispositif sera rendu pérenne".

Vous voyez quand on a les infos à l'avance on n'est pas étonnés.

ca c’est le PDF de mise en œuvre gouvernementale du début aout 2021 :

on peut y lire que l’obligation vaccinale à la levée du pass le 15 novembre reste en vigueur sans donner de précision….

j’ai appris par le biais d’une réunion Zoom avec Brigitte Bourguignon ce 9 septembre une petite information très subtile, que les gens vont adorer quand on va leur dire. Tout le dispositif à propos de la vaccination obligatoire qui est sous-entendu par les professions médicales de contact, ne sera pas maintenu en date du 15 novembre, mais sera je cite :  » rendu pérenne« .

Le message est donc lâché, en sus de ne pas savoir répondre aux questions posées en détournant les problèmes en renvoyant aux préfets pour les commodités des dispositions, le cadre devient perpétuel dans une logique de conditionnement au travail et au revenu.

Je pense que ça ne changera rien au fait que les gens du secteur qui ne veulent pas se faire vacciner vont tous planter la profession ce mois-ci et que l’effet premier est d’avoir une mortalité des vieux pour les aides à domiciles qui va de la simple livraison des plateaux repas à des aides médicales plus lourdes, ça va dégraisser méchamment cet hiver.

On sent une touche de LEAN management.

Visiblement pendant le mois d’août la dernière page du pdf n’a pas due être très dument remplie :

Si on fait une liste des concernés :

  • Les établissements de santé publique
  • les hôpitaux des armées
  • Les centres de santé
  • Les maisons de santé
  • Les centres et équipes mobiles de soins
  • Les centres médicaux et équipes de soins mobiles du service de santé des armées
  • Les dispositifs d’appui à la coordination des parcours de santé complexes
  • Les centres de lutte contre la tuberculose
  • Les centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic
  • Les services de médecine préventive et de promotion de la santé
  • Les services de prévention et de santé au travail / interentreprises
  • les établissements ou services d’enseignement qui assurent une éducation adaptée et un accompagnement social ou médico-social aux mineurs ou jeunes adultes handicapés ou présentant des difficultés d’adaptation : IME, IEM, ITEP, EEAP, IDA, IDV, INJA, INJS, SESSAD, SAFEP, SSEFS, CMPP ;
  • les centres d’action médico-sociale précoce (CAMSP) ;
  • les établissements et services d’aide par le travail (ESAT) et centres de pré-orientation (CPO) et réadaptation professionnelle (CRP) ; ) : ne sont concernés que les professionnels de ces structures, et non les personnes en situation de handicap bénéficiaires d’un contrat de soutien et d’aide par le travail ;
  • les établissements et services qui accueillent des personnes âgées ou leur apportent une aide à domicile (EHPAD, PUV, RA, USLD, SSIAD, SPASAD, SAAD, centres d’accueil de jour) ;
  • les résidences-services ;
  • les établissements et les services, y compris les foyers d’accueil médicalisé, qui accueillent des personnes handicapées : handicapées : MAS, FAM, foyers d’hébergement, foyers de vie, foyers occupationnels, SAMSAH, SAVS, SSIAD, UEROS ;
  • les établissements dits « médico-social spécifique » (LAM, LHSS, CSAPA, CAARUD, ACT) ;
  • les établissements et services expérimentaux ;
  • les logements foyers seulement lorsqu’ils sont dédiés à l’accueil de personnes âgées ou
    handicapées (ce qui inclut les foyers logements pour personnes âgées, résidences accueils pour personnes souffrant de handicap psychique, mais exclut les foyers de travailleurs migrants) ;
  • les habitats inclusifs.
  • Prestataires de collectes de déchets DASRI sont soumis à l’obligation vaccinale.
  • Les professionnels de santé mentionnés à la quatrième partie du code de la santé publique sont soumis à l’obligation vaccinale.
    Sont également concernées par l’obligation vaccinale, les personnes exerçant en tant que :
  • Psychologues,
  • Ostéopathes,
  • Chiropracteurs
  • Psychothérapeutes,
  • Les étudiants ou élèves des établissements préparant à l’exercice de ces professions.

je vois l’opportunité de faire une OPA sur le système de santé globale de la France.

4 commentaires sur « La petite exclusivité informative subtile qui ( devait arriver ) pour le 15 novembre arrive avec plus de 10j d’avance pour enfumer le calendrier »

  1. Et il y a quantité de dingos qui se croient résistants … soit tu te fais pas vacciner et tu sors de la société, tu vis en forêt ou presque et tu te démerdes … soit tu y passe et selon ta réaction au vaccin tu trépasses … ou pas … l’hiver les pneumonies et autres affections orl et pulmonaires font des ravages chez les vieux, le coco19 fait le même genre de dégat … l’été c’est les crises cardiaques avec la chaleur, ça tue plein de vieux, et le coco19 semble méchant avec les tissus cardiaques … moi je dis ça je dis rien … t

    J'aime

    1. Mouais!
      Quand tu es vieux tu peux crever de tout,il faut s’y faire.
      Désaccord sur le coco19:pas de nouveau variant,un variant delta devenu peu mortel.
      En deux ans on a tous croisé le virus:donc on a les anticorps surtout si on n’a pas été vaccinés.
      Le problème de la vaccination est simple:soit tu réagis mal tout de suite et tu crèves vite ,pas de problème….
      Soit tu réagis mal a moyen ou long terme avec les hopitaux qui n’arrivent plus a fournir les soins.
      Tu vas développer cancer sur cancer le restant de tes jours parce que tu voulais voyager et aller au cinéma.
      Donc non ,on ne se prend pas pour des résistants.On calcule au mieux.
      Le coco 19 semble méchant avec le coeur ,les poumons,le système digestif,etc…..cela dépend des semaines.
      Si les médecins avaient le choix de prescrire,le covid serait encore moins craint que la grippe.
      Libre a toi de rentrer dans le jeu du gouvernement ,tu sembles avoir l’esprit formaté pour cela.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer