#LetsGoBrandonChallenge

C’est fascinant cette propension à tourner tout en dérision dans un peuple de soumis mais continuer à accepter son sort au lieu de prendre l’ AR15 et d’aller flinguer ces nègres de cortez, harris, et toute la clique d’islamo gaucho-wokommuniste de new york à san francisco.

Ce qui a commencé comme une tentative maladroite d’ un journaliste de NBC de suggérer aux fans de NASCAR de crier « Fuck Joe Biden » disaient en fait « Allons-y Brandon! » – est maintenant une sensation virale .

On peut acheter des t-shirts « Let’s Go Brandon » , des décorations de Noël , des autocollants et d’autres marchandises pour exprimer ce qu’ils pensent de Biden – mais rien n’est devenu aussi viral que le rap « Let’s Go Brandon » du rappeur Loza Alexander – qui est passé d’un vidéo virale TikTok au hit de rap n°1 sur iTunes cette semaine.

Pour les non-initiés :

Mais attendez – il y a plus…

Le rap FJB de Loza est devenu si viral que les fans ont lancé le #LetsGoBrandonChallenge – qui a attiré les soumissions de plusieurs chaudasses et d’un groupe de mecs dansant sur la chanson.

Soumis pour votre édification sans ordre particulier :

l’interieur d’une pauvreté flagrante de la lower classe américaine qui se filme pour revendiquer une meilleure vie….?
regardez le degré de radiation de satisfaction de sa propre personne…. la toxicité du truc quoi…

maquillée comme une pute, yeux de biche, dents plus blanche que ma baignoire après une passe à la javel.
Le monde réelle de la difficulté du quotidien. Quelle chienne de vie.

quand on peut faire profiter et être inclusif, utilisons le petit frère. C’est toujours un fort sentiment patriotique quand à 10 ans ta chanson préférée c’est «  »j’emmerde le président. » »

je ne regrette qu’une chose, que le covid n’ait pas eu un impact égal à la peste noire. j’espèce qu’ils vont réessayer avec un truc plus toxique quand même.
tant qu’on est sous les 25 ans ca supporte le poids, c’est arrivé à 30 que ca devient compliqué sans utiliser le palan
je ne sais pas quel est ce besoin de s’exposer visuellement au ridicule, surtout quand certains expriment une gêne comportementale.
toute l’expertise de la danse à l’américaine des stripclub des années 70.

Et les mecs…

gros, doigte face caméra, quand le SWAT va sonner à la porte il hurlera comme l’animal sur son tee shirt, un mouton, beeeehh
celle là est déjà plus politique visuellement y a de l’humour qui véhicule un message
ok…..
sur au moins 100 cons qui vont faire ca dans la voiture avec le café y en a bien un qui va prendre le pot par le couvercle et tuer les siège de la voiture.

Vous connaissez le modus operandi : youtube, internet, le viral est monétisé. si on clic like la vidéo google vous paye. on ne règle pas le problème, on fait du fric en en parlant.

tout ce qu’on repproche à l’occident politique depuis le XX° est en train de passer dans les mœurs communes individuelles au cours du XXI par internet.

les gens ne se rendent pas compte des conséquences que cela a dans une situation telle que la nôtre a cette période.

La CONDITION humaine est en mutation. La financiarisation de l’économie de l’information, et de la non-information, que je nomme plutôt l’économie de la focalisation de l’attention, puisque désormais il n’y a plus de message, il n’y a que le regard porté à l’instant donné, cette monétisation nombriliste, sous-jacente dans l’économie structurelle du merchandising, a fait déplacer le support. Ça non plus les gens n’ont pas encore réalisé la gravité du shift. Il n’y a plus de spots télé pour une gamme donnée de produits, le ciblage est adapté à la consommation et le support il est le consommateur lui-même qui valide ou réfute toutes les 2 ou 3 séquences dans un montage tik tok ou instagram. Vous portez les frais de gestion du support, de transfert, l’usure physique du support, de sa batterie ,de vos vêtements, de votre force vive, de votre facture d’électricité, d’internet, de data sur le téléphone.

La numérisation retourne totalement le support et sa propriation, il engendre la généralisation de la répartition des pertes et de la captation des gains. Plus de produit pour l’informatique ? on dématerialise le processing, vous téléchargez le flux, via abonnement, vous n’avez plus ni la puissance hardware, ni le contrôle de l’exécution software, vous payez, pour qu’on vous remplisse votre regard, votre focalisation, de merde.

Vous ne possédez plus rien ,et vous êtes heureux. ils ont raison et l’humanité le mérite.

le président est sénile, il mène le pays à la ruine, vite, amusons-nous-en, plutôt que de s’engager à le foutre dehors et récupérer nos droits. on aura des viewers ,des crédits, de l’argent, de quoi acheter un nouveau produit, parce que tout a augmenté, donc il faut générer davantage, il faut suivre la cadence, encore et toujours.

Cette maladie en totale contradiction avec les propres limitations de l’espèce, tant dans sa compréhension du temps, que de l’espace, et ne comprend même plus ce qui importe et a de la valeur au point de se suicider génétiquement pour quelques dollars de plus.

Qu’est-ce que j’ai à dire si je croise un jour mon créateur ?  » va te faire enculer, tu n’es qu’un fils de pute, j’aurais fait 1000x mieux que toi« 

4 commentaires sur « #LetsGoBrandonChallenge »

    1. il se rendent parfaitement compte de ce qu’ils font, et ce qu’ils sont, ils luttent malgré eux pour accepter leurs conditions. la classe tiktok n’est pas une classe laborieuse c’est une uppermid class. y ont pas de problèmes ces gens là.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer