objectif WWIII, après on verra ce qu’il reste.

On apprend par une fine analyse de moon of alabama le comment du pourquoi sur les sous-marins… pressions de l’ogre américain sur les vassaux :

 Maintenant, certaines personnes disent qu’il y a une alternative : vous pouvez marcher avec la Chine », a déclaré Mearsheimer. « Exact, vous avez un choix ici : vous pouvez marcher avec la Chine plutôt qu’avec les États-Unis. Il y a deux choses que je dirai à ce sujet. Numéro un, si vous marchez avec la Chine, vous devez comprendre que vous serez notre ennemi. Vous décidez alors de devenir un ennemi des États-Unis. Parce qu’encore une fois, nous parlons d’une compétition sécuritaire intense. » « Vous êtes soit avec nous, soit contre nous », a-t-il poursuivi. « Et si vous faites un commerce important avec la Chine, et que vous êtes amical avec elle, vous sapez les États-Unis dans cette compétition sécuritaire. Vous nourrissez la bête, de notre point de vue. Et cela ne va pas nous rendre heureux. Et quand nous ne sommes pas contents, il ne faut pas sous-estimer à quel point nous pouvons être méchants. Il suffit de demander à Fidel Castro ». Les rires nerveux de l’auditoire du think tank australien ont ponctué les observations incendiaires de Mearsheimer. La CIA est connue pour avoir tenté de nombreuses tentatives d’assassinat contre Castro. Voilà donc ce qu’il en est. L’Australie ne s’aligne pas sur les États-Unis pour se protéger de la Chine. L’Australie s’aligne sur les États-Unis pour se protéger des États-Unis ».

Ça a au moins le mérite d’être clair.

Dans le positionnement de feuillet du réel, sur le plan international de relations qui vont dans le sens d’une constitution d’intérêts, forcés ou non, j’ai déjà dit que ce qui va se passer c’est un assemblage anglo-saxon contre le reste du monde. Les ricains ont mis la pression sur l’Australie pour avoir le pied à l’étrier sur les appros de carburant des moteurs uranium fortement enrichi.

Le truc c’est que le centre conflictuel s’est déplacé. Il n’est plus en occident en Europe de l’ouest. On a plus rien à foutre de l’Europe, c’est un cadavre qui consomme trop. Le problème il se nomme RUSSIE, il se nomme CHINE. ça passera par le pacifique et tout ce qui peut être ripé d’Europe pour conforter les points d’encerclement économiques et politiques des 2 blocs contigus sera fait.

l’Australie par le sud, le Canada par l’est, 2-3 neuneus soudoyés en europe pour surveiller la clôture dont les bougnoules et les perses pour le M.O.

On a beau se dire que la réalité est une représentation selon ses intérêts propres et qu’on ne voit pas vraiment l’intégralité de la situation, il ne demeure pas moins que le monde sait très bien que les USA sont un pb croissant et qu’il va falloir se débarrasser d’eux à un moment donné. Ils sont toxiques, c’est un cancer. Mais ce qu’on se refuse de voir c’est qu’on a leur culture, on pense comme eux, ce sont eux qui dictent les codes et font la musique. Partant de ce principe la notion de morpion qui ne lâche pas la couille et veut vivre à tout prix, nous avons une dualité avec la nécessite grandissante inéluctable de modifier le schéma existentiel de l’humain sur le globe et il se trouve comme Serge dans les commentaires m’a rappelé la phrase que j’emploie souvent pour les singes qui tapent parce qu’ils sont privés de vocabulaire : la guerre a lieu quand toutes les voies de la diplomatie ont échoué.

Dans le schéma à l’horizon, non seulement on ne fera rien parce qu’on ne fait déjà rien plus rien depuis les années 80 au bas mot, mais en plus on subit les aléas des autres décisionnaires ce qui va être absolument terrible car la notion de sacrifice humain est une réalité.

À partir du moment où cette considération est actée, en regardant la disposition mondiale des forces, on constate qu’en Europe on n’a aucun théâtre d’opération futur. Nous ne sommes que du collatéral qui consomme mais ne rapporte plus rien. Le sacrifice humain, en ressource, en richesse, si les USA doivent faire de la captation et brandir les biceps pour perdurer malgré une agonie bidennienne proche du lewis caroll, à notre détriment, alors ils le feront, et nous subirons… et c’est ce qu’on fait…. sans en avoir l’air.

Inutile de repartir dans le passé et les considérations qui impulsent la création de l’Europe…. on sait d’où ça vient. On ne sera pas surpris de notre condition aujourd’hui.

Ce qu’il faut retenir c’est qu’on a le cul entre deux chaises, la grande majorité de petites couilles molles suivront l’oncle sam et seront vraisemblablement à l’issue finale de la non-modification de trajectoire dans une confrontation contre la Chine via les usa ni plus ni moins qu’un bouclier. Ça sera du sacrifice humain volontaire et on sera content d’y participer en plus. Petite bite française à la table des grands qui parlent, quel honneur, quelle prestance, on se sentirait presque viril. Si on lève le doigt on pourra presque même parler et dire bonjour.

En ce sens quand je regarde l’impulsion vaccinale et comment le monde obéit à ces putains de ricains de merde je me pose des questions d’un ordre relativement similaire.

Si on pose le cadre de l’élite américaine qui exige la liquidation de la population occidentale, la sienne incluse, parce qu’elle tire trop sur les ressources du fait de la répartition et qu’un nègre au kenya soit inoffensif pour la planète comparé à un new yorkais ou un parisien, on sait où passe le focus de la vaccination, et il est pas franchement en afrique.

Il se dégage de différentes perspectives la même conclusion, celle de dépeupler.

Comme vous le savez, je n’ai plus de télé je l’ai smashé il y a quelques mois. Ma femme continue sur le téléphone pour quelques trucs comme koh lanta, the voice et les merdes de ménagères. Hier j’ai appris pour the voice qu’ils passent à 5 sièges pour une spéciale édition best of/collector. Il se trouve que pour koh lanta c’est la même ils ont fait une spéciale édition et y recyclent tous les anciens participants.

Mais pourquoi y parle de télévision ???

Parce que le phénomène que j’observe depuis quelque années s’amplifie. On recycle tout on n’innove plus rien. J’ai vu des pubs pour la dernière console de Nintendo qui date déjà de 2017 qu’ils la ressortent en version écran oled… pour mémoire la ps vita était déjà en écran oled et ca date de 2011… on a réduit les couts, la qualité, et on réimpulse par la suite du faux haut de gamme en essayant de retrouver le niveau d’avant. On recycle les objets, l’internet des objets c’est la même chose, un balai avec un capteur wifi. Tout le processus de cycle est en train de s’accélérer sur lui-même dans le siphon parce que la nécessité de rendement s’accroit quand la clientèle ne répond plus parce qu’elle ne peut plus donc on a un phénomène de cannibalisme structurel, corporatiste dans un premier temps, puis ça s’écoule dans la population et se répercute sur l’individu.

il n’y a plus de cycle avec un cran d’innovation à chaque révolution, il n’y a que des retours en arrière et du recyclage,

s’il y a du progrès, alors le champ du possible s’agrandit avec le temps, donc la spirale s’agrandit en diamètre, ce, quelle que soit la durée d’un cycle, qu’on traduit par l’écart entre deux tours.

La réalité d’un monde qui touche à sa fin c’est plutôt une géométrie de rétrécissement, et de resserrement des cycles pour simuler ce qui n’existe pas. On annualise les versions des logiciels, pour les jeux on a copié les saisons comme pour les séries télés et les sports.

On sort désormais une version annualisée d’un produit comme le téléphone, ce qui ne sert à rien, bien entendu, toute la continuité se fait au détriment de l’usage sain et pondéré, nous sommes avec l’hypervélocité dans l’hyperconsommation, l’hypernombre, l’hyperdémographie et ça ne prend ni plus ni moins qu’une forme d’énergie pure, sphérique, qui se comprime, sature avant de finir par imploser et s’effondrer sur elle-même. À l’échelle de l’univers les processus sont exactement les mêmes.

Quand les échelles sont trop importantes les conflits unitaires qu’on nomme de manière très z’homosexuelle  » une incivilité » par chez nous pour désigner un nègre qui surine un blanc pour une clope ou 2 €, font le cheminement inverse : un pays attaque un autre pays et la guerre éclate. Quand on a 80 ans de retenue on peut en avoir gros sur la patate. On a des facteurs aggravants avec le temps, de ce côté là on n’est pas au bout de nos surprises.

Ça ne peut que se finir sur une durée de temps suffisamment longue en ce qu’on fait comme à chaque fois dans l’histoire quand on a plus d’idées et que le langage ne fonctionne plus, se foutre sur la gueule. Je ne partage pas l’avis de Mignerot via Adrastia qui prône la contre-productivité d’un affrontement en processus de contraction, il intellectualise et rationalise trop, au contraire, quand il est trop tard et qu’il faut un coupable pour soulager les esprits, c’est un précepte humain typique qu’on n’est pas près de dépasser.

La finalité de la régence mondiale quand plus personne n’a les moyens de taper les autres à grande échelle c’est de faire le kingpin sur le voisin. La beauté de la chose c’est comme un sablier, ça s’effondre par le centre et y aura plus de candidats.

Admettons une seule seconde une division par 10 du transport mondial, en aucun cas un peuple local (chine) ne laissera des productions qu’il fait pour l’extérieur (smartphone) sans contrepartie… (énergie) si l’essence réel du marché est rompu y a deux options : pas de marché ou alors le conflit si celui qui nécessite force la main.

Les fondamentaux sont ce qu’on trouve dans le fond du siphon. Toujours. Et on fonce dedans.

10 commentaires sur « objectif WWIII, après on verra ce qu’il reste. »

  1. « Crise des sous-marins : un échange téléphonique prévu entre Joe Biden et Emmanuel Macron dans les prochains jours »

    Oh putain. J’ai peur ! C’est la terreur. Biden doit même en oublier de faire pipi sous lui, tellement il est terrifié par cet acte inouï : un coup de fil.

    -allô Joe ? C’est pas sympa ce que tu as fait.
    -Hein ? Qui es tu ? Va te faire enculer.
    -d’accord Joe. Mais quand même, je ne suis pas content ! Zut ! Crotte de bique !
    -Hein ? Bordel ! Qu’est ce qu’on mange ce soir ? Filez moi un burger. Et c’est qui ce con au téléphone ? Allô ?

    Même la propagande française n’arrive plus à faire le boulot correctement. Les alertes de l’AFP (c’est en rouge sur le Figaro, merde !) sont grotesques. Ridicules. Pathétiques.

    Ca fait vraiment plaisir de les voir, tous, totalement ahuris. Manu, l’autre gland de Le Drian (un neuneu de compétition lui aussi).

    Bref, un bon dimanche. Sous vos applaudissements !

    Jacques Martin n’est pas mort !

    Elvis peut aller se faire refaire les seins ! Enfoncé la tarlouze de Memphis. Et pis c’est tout.

    J'aime

  2. « quand plus personne n’a les moyens de taper les autres à grande échelle »

    Y’en a qui ont essayé… Et qui ont réussi.

    Je pense au Rwanda par exemple.

    A la machette… score tout à fait impressionnant et dans un laps de temps très court.

    A la machette. Du beau boulot. Et en plus sans émission de CO2 !

    Good for the planet. Al Gore et ses tapins sont unanimes. Ecologique. Bio. Et si organique…

    Tu vois, tout n’est pas perdu. On peut en faire des choses avec des machettes, des pierres, voire même des palmiers (les khmers rouges balançaient les bébés contre les feuilles de palmier coupantes, ou les troncs, parfait pour exploser les crânes de bébés).

    Mais bon… Un virus « désigné » serait quand même plus efficace/rapide.

    Ca tombe bien, y’ a plein de labos qui en fabriquent dans le monde (surtout en Chine)…. Et nous sommes en pleine répétition générale ! 😉

    Plus que jamais, le scénar’ « Armée des Douze Singes » est d’actualité…

    J'aime

  3. « On recycle tout on n’innove plus rien. »
    Hélas…ou tant mieux ?
    Dernière grande innovation impliquant une rupture technologique: le transistor… inventé le 23 décembre 1947.
    Et la LED, c’est pour les chiens me dira-t-on ! Ok mais premier brevet sur ce sujet déposé en …..1927.
    Les antibiotiques: la dernière grande famille novatrice d’antibios remonte à 30 ans et pourtant ça cherche, ça cherche !
    Et Space X, New Shepard ???? Je réponds Gagarine 1961.

    Il y a même des domaines dans lesquels nous avons régressé.
    Concorde, terminé. On nous promet régulièrement de nouveaux supersoniques mais les projets n’aboutissent pas.
    L’homme sur la Lune, là aussi, projets, promesses, etc.
    Même dans l’intelligence collective nous régressons.

    J'aime

    1. Si je puis me permettre d’en rajouter une couche avec l’empire romain….

      Entre Romulus Augustule (dernier empereur) et Charlemagne, on pourrait remarquer une régression technique.
      Les grands équipements civiles ne se font plus, et ceux qui existaient ont tous été détruits, ou pillés.
      Le système juridique est devenu coutumier, les adages ont force de loi : « Qui vole un œuf, vole un bœuf. » par exemple.
      Les armées sont passées de 100.000 soldats, mobilisés en permanence, à quelques chevaliers et autres gens-d’armes, des milices civiles, dont les effectifs et la qualité militaire variaient beaucoup.
      Architecture, Littérature, sculpture, etc… Les savoirs ont l’air de s’être perdu…
      Les féodaux sont des sauvages !

      Et pourtant, la deuxième moitié du MO démontre une supériorité technique indiscutable sur l’Antiquité.

      A mon avis, la grosse différence entre le MO et l’Antiquité, tient essentiellement à deux choses :

      l’Antiquité romaine connaissait aussi une mondialisation, l’économie était globalisée.
      Deuxièmement, et ça découle du premier point, les biens et les innovations étaient partagés ou accessibles au plus grand nombre autant que faire se peut, exactement comme aujourd’hui.

      Si on sort de l’économie globalisée, nous arriverons à une pénurie généralisée et une redéfinition des besoins, comme lors de l’effondrement de l’Empire, mais ça ne veux nullement dire que la recherche scientifique s’arrêtera. Il y aura simplement peu ou pas d’application commerciales,

      Le Progrès est invisible.

      J'aime

    2. En plus du transistor, ce qui a permis la diffusion à grande vitesse des infos, j’ajouterais le laser développé dans les années 1960 et la fibre optique, dont l’application industrielle remonte à 1970 par Corning. J’insiste sur application industrielle, car le principe de fibre optique était connu mais les moyens pour faire fondre de la silice pure n’existaient pas encore.

      J'aime

  4. bon on va se calmer sur les sous marins …. bien sur les SR fr et autres schleus ne savaient rien … mais bien sur … les fr n’ont pas donner la techno aux aussies, ben tant pis pour eux … les retards et budgets dépassés c’est de l’excuse pipi de chat. Les us et aussies veulent tout ce qui est fr dans le pacifique depuis longtemps donc punition … vu le ram dam qui est fait en UE il parait vraisemblable que tout ça est organisé pour que les larbins des USA, l’UE monte une armée UE à la mode des n a z i s pour niquer les russes. mal barrés les UE pour niquer les russes. le ramdam permet de justifier la création de l’armée UE et éliminer cette facette des nations, car l’obejctif number one de l ‘UE c’est suppression des nations, et la destruction par l’intérieur par les enhavisseurs macaques ça fait partie de la tactique. en attendant les zélitres fr ont une bonne xcuse pour se vendre aux jaunes, car tjrs les zélitres fr se vendent au plus gros gorille. Bref tout ça c’est de la couille en barre et si on en parle comme d’une rupture de l’OTAN ben c’est que de gros projets vont sortir des cartons avec cette bonne excuse.

    J'aime

  5. on voit mal en quoi acheter français c’était faire le jeu de la Chine . On assiste là à l’odieux chantage qu’a toujours mené l’État américain qui n’accepte pas qu’on ne soit pas dans son camp.C’est ainsi que l’Europe est passée du statut de « libérée » (à quel prix !) au statut de vassale . Et ça ne va pas s’arranger avec la gouvernance mondiale

    J'aime

  6. Tant qu’on aura des dir marketing à 90 Keuros par mois pour pondre le changement de couleur de l’emballage, des hauts fonx à 1 Meuros par an pour pondre du cerfa et des traders à 2 ou 3 Meuros (suivant bonus) pour truander les cours de l’or ou des devises, peu de chance qu’il reste qqch pour de la vraie innovation. Et pas les 3, 4 ,5 caméras de l’iphone pour faire genre. C’est sûr qu’un labo pharma qui vire la majorité de ses chercheurs parce que « agilité » ne peut rien sortir de novateur sauf le nom de la boite de son médoc d’il y a 30 ans. Surtout en 6 mois, douche comprise, là où il fallait 10 bonnes années. Le dir commercial, pote du marketing puisque même école, ne peut attendre pour changer son A7. Plus de temps d’étude, plus de chance pour tester des voies divergentes, plus de latitude à des équipes de se gourer, immédiateté=stupidité et surtout le principe de précaution et le tableau de bord. Reste à utiliser à donf ce qui existe avant coma longue durée. A moins qu’un type un peu camé glisse sur son savon et tombe sur le bouton rouge…

    J'aime

  7. déjà quand ont fait partie l OTAN, signer un contrat de vente d arme sans l accord écrit des amerloques faut vraiment être très très con,
    ensuite il faut savoir que si les kangourous sont aller voir l oncle Sam, c est du aux important retards de fabrications
    qui on amenés des gros doutes quand a l exécution du contrat.
    dans les faits la France a les yeux plus grand que le ventre, elle n est plus en position de mener a bien de gros
    contrat a l exports, le savoir faire technologique a disparu et ca commence a ce savoir…
    On recycle tout on n’innove plus rien, c est vrai du cote occidental, après 40 ans de sabordage il aurait était incroyable qu’ il en soit autrement, les russes et les asiatiques ne pourront plus être rattraper dans la course a l innovation, ils ont pris trop d avance. ceci dit face a la fin des énergies fossiles cela ne changera pas beaucoup le résultat final…

    J'aime

  8. bel article,on le voit aussi pour la musique, le cinéma,

    que des nullités consanguines, aucun scenario, rien que de la merde.

    dans tout les domaines c’est le copinage, corruption, déchéance!

    hanouna; les marseillais; malheur comment est ce possible?

    ben c’est c’est voulu , planifié… le temps long, maintenant le fruit est mur,

    euh non pourri!

    moi ce que j’aimerai c’est me trouver une baraque avec terrain et eau,

    mais c’est hors de mes faibles moyens, pour m’isoler.

    bon je vis…survis sur la cote d’azur! malheur comme les gens sont cons, agressifs,

    prétentieux, surpeuplement, spéculation. je maudis le tourisme, ce cancer.

    un jour j’avais vu un blog ou un mec listait des coins en france ou tu pouvais acheter,

    une bâtisse avec terrain ,eau, fruitiers entre 30 et 40k€. c’était pas mal!

    j’ai perdu le lien. quand tu vois que tous les jour l’immo augmente et qu’il n’y a pas de boulot,

    tu comprends sans avoir fait 10 études que , la spéculation est au manettes! et pas que dans l’immo!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer